Investir avec le statut LMNP

Investir avec le statut LMNP

Le statut de Location meublée non professionnelle est une forme de marché correspondant à tous types de personnes : de situation estudiantine jusqu’au standing d’hommes d’affaires. En d’autres termes, ce LMNP est destiné au propriétaire de bien immobilier avec prestation de service à condition qu’il le concède en dehors de son activé professionnel. L’habitat doit être équipé permettant à l’occupant de vivre convenablement dans un minimum de confort.

Pour rendre cette commercialisation plus accessible, les fiscalités s’y afférant sont allégées pour les bailleurs non professionnels.

Censi-bouvard

Il s’agit d’une loi permettant une réduction d’impôt au propriétaire de la fortune mise en amodiation avec des prestations de services. La formule est réservée aux contribuables français qui s’engagent dans le système de location meublée. Elle concerne les résidences des maisons neuves ou en futur de finition dans un délai bien déterminé.

En un mot, la Censi-bouvard offre des avantages fiscaux aux redevables. Pour bénéficier de ce profit, il faut louer le logement pour 9 ans reconductibles. Toutefois, le montant de l’investissement doit se fixer à 300 000 € HT annuellement. La loi est cumulable au statut LMNP.

LMNP

Résidences de services

Faisant partie des locations meublées, ce type de domicile autorise les occupants à devenir copropriétaires de l’ensemble immobilier. Le logement appartient aux résidences éligibles à la

Censi-bouvard. Elles sont surtout dédiées aux touristes, aux étudiants, aux personnes âgées ou aux hommes d’affaires. Des bénéfices au niveau de la fiscalité se joueront dans cet investissement. Les frais de gestion, les intérêts d’emprunts qui y sont rattachés seront déduits. De plus, le propriétaire peut faire une économie grâce à la récupération de la TVA apposée sur le revenu.

Studio

Les studios ou les petites surfaces offrent une meilleure rentabilité. Ils permettent d’amortir le coût d’achat du départ et restent une valeur sûre. Le revenu se trouve être supérieur à la moyenne et surtout à celui des grands espaces. Certes, les loyers sont élevés, mais les hôtes gagnent en contribution privilégiée.

Avec le régime LMNP, des charges sur les recettes locatives sont déduites, comme les travaux ou les intérêts d’emprunt. Lors de la déclaration au fisc, il est également possible de soustraire les allocations. Toutefois, le logement doit respecter aux normes en vigueur par exemple la performance thermique.

Investir avec le statut LMNP