Résidence EHPAD : Comment ça marche

Résidence EHPAD : Définition

Une résidence EHPAD ou un Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes est une résidence de service possédant une approbation préfectoral. Cet établissement peut être privé ou public. Il est conçu pour abriter les personnes âgées dépendantes, seules ou en couple à partir de 60 ans. Cette perte d’autonomie peut être d’ordre physique ou psychologique. Les victimes ne peuvent plus rester seules chez elles. C’est pourquoi elles ont besoin d’être assistées par des employés qualifiés. Dans la majorité des cas, le foyer héberge des individus atteints de la maladie d’Alzheimer. Un EPHAD a donc pour but d’accompagner ces seniors pour qu’ils ne soient pas en danger.

La résidence est composée de deux catégories. La première présente la structure médicalisée. Il existe alors des infirmiers, des aides-soignantes et des médecins qui se collaborent pour offrir des traitements conformes aux personnes âgées.

La deuxième se rapporte aux unités de soins de longue durée. Les différents corps médicaux sont donc disponibles de jour comme de nuit. De plus, les employés de la maison de retraite s’occupent également de diverses tâches ménagères comme le repassage des linges, la restauration et les animations ainsi que d’autres prestations. De ce fait, l’EHPAD comprend un cadre de vie agréable et sécurisé pour accueillir les personnes âgées.

Résidence EHPAD photo

Comment ça marche ?

De plus en plus de particuliers optent actuellement pour un investissement en EHPAD afin de placer leur argent. Pour ce faire, il suffit d’acquérir une chambre selon la disponibilité. Grâce à cette situation, le propriétaire reçoit des loyers tous les trois mois. Excepté ce fait, investir dans ce genre de secteur d’activité offre d’innombrables avantages. L’impensé est sécurisée dans la mesure où des groupes spécialisés prennent en main tous les processus. Ils se chargent de la gestion du bien. De plus, l’État contrôle directement le marché. Il n’existe aucun risque d’une chute de taux d’occupation.

L’investisseur doit recourir à un gestionnaire qualifié. Le contrat entre les deux camps se concrétise sous la forme d’un bail commercial. Les loyers sont donc assurés par ce fameux bail. Grâce à ce dernier, il est envisageable de jouir d’une transparence de l’investissement sur le long terme.  Toutefois, il existe tout de même un risque à courir dans le cas où l’assise financière du gestionnaire est critique. Il est alors conseillé de bien se renseigner avant d’engager un organisme spécialisé qui s’occupe de cette branche.

Pour en savoir plus, visitez investissement-ehpad.fr 

Résidence EHPAD : Comment ça marche